Touché par les arts dès le plus jeune âge, le parcours de Morgan KIRCH se dessine tôt. Hésitant longuement avant de trouver sa voie, Architecture ? Design ? Mode ? La mode l’emporte sur l’architecture.

Son diplôme d’Esmod en poche, le jeune homme préfère ne pas attendre pour créer sa marque éponyme en 2010.

 

En Septembre 2011 il est récompensé et devient lauréat du concours Talents de Mode 2011 présidé par Mario Lefranc.

 

Pour créer, Morgan KIRCH, s’imprègne de ce qui l’entoure : une exposition, une performance, une architecture…

Il nous transporte dans un univers racé et intemporel où la féminité est aussi attirante qu’empreintes de souvenirs.

Il se dégage de ses créations une sensation de contrôle. Structurées, les coupes sont affûtées au scalpel, mais la féminité affleure et demeure…

« Je travaille le subtil derrière l’apparente simplicité, mon maître mot : magnifier la silhouette. J’aime jouer avec les détails et les matières nobles, le cuir, la soie, la laine, incarnant le raffinement.»

 

Influenced by art from a very young age, Morgan KIRCH’s career was traced out early on.

After much hesitation about whether to choose architecture, design or fashion, architecture finally took a back seat to fashion.

On successfully graduating from the Esmod fashion school, the young man lost no time in giving his name to his own brand in 2010.

In September 2011 he won top prize in the Mode 2011 Talents contest chaired by Mario Lefranc.

Morgan KIRCH draws his creative inspiration from his surroundings: an exhibition, a performance or a piece of architecture…

He transports us to an elegant and timeless universe of appealing femininity tinged with nostalgia.

A great sense of control is discernible in his creations. They exude a lingering impression of femininity despite the well-structured cuts made with a sharpened scalpel…

“I focus on the subtlety behind the apparent simplicity; my work is all about glorifying the silhouette. I like playing with details and using noble materials such as leather, silk and wool, which symbolise sophistication.”